Plantation d’une haie de cèdre

Creuser une tranchée d’un pied par un pied (cèdre sauvageon). Creuser une tranchée deux fois la taille de la motte de terre en largeur et d’une fois en profondeur. Récupérer la terre si elle est adéquate.

Déposer les cèdres dans la tranchée à une distance de 18” entre chaque.

Une fois les cèdres installés, remplissez de moitié la tranchée avec la terre récupérée et la mouiller pour en faire de la boue. Ceci empêchera la formation de poches d’air sous les racines, lesquelles risqueraient d’endommager les cèdres.

Mélanger deux parties de terre à jardin avec une partie de compost de crevettes en plus d’une partie de la terre récupérée. (Sol argileux : utiliser compost forestier (briseur de glaise), sol sablonneux : ajouter un peu de peat most).

Incorporer une poignée de poudre d’os au mélange de terre et mettre une poignée dans le fond de la tranchée.

Si vous utilisez les mycorhizes, mouiller votre motte de terre et asperger celle-ci de mycorhizes.

Remplir le trou avec le mélange de terre tout en compactant pour éviter les poches d’air autour des racines.

Durant les premières semaines et en temps de sécheresse, vous devrez vous assurer que le sol reste humide  sans toutefois le saturer d’eau. Arroser les cèdres avec un tuyau poreux trois fois par semaine pendant une heure. Après environ 4 semaines, vous arroserez votre haie à raison d’une heure par semaine.

Il est important de ne pas trop arroser votre haie de la fin août à la mi-octobre. À la fin octobre, si la saison n’est pas trop pluvieuse, il est bon de l’arroser deux à trois fois par semaine pour que les conifères se préparent adéquatement pour l’hiver. Cessez tout arrosage à partir du mois de novembre.

Durant la première année, il n’est pas recommandé de tailler votre haie. Vous pouvez effectuer la première taille d’entretien de vos cèdres un an après leur plantation. Une haie doit toujours avoir une forme conique. La base doit être plus large que le sommet pour éviter que la neige ne l’endommage. Pour les années suivantes, laissez aller vos cèdres à la guise de dame nature tout en vous assurant qu’ils ne manquent pas d’eau durant les périodes de canicule ou par temps sec.

Recommande une taille annuelle pour préserver la santé et la densité du feuillage de la haie.